Après avoir fini notre journée de travail, Lucas, Mariyam et Flora se sont rendus à l’AFSCO, le mardi 09 avril 2013, pour assister au vernissage de l’exposition photo de Bernard Ruff. Avant de nous rendre sur les lieux, pensant que nous n’allions pas tenir sans rien avaler, nous sommes allés chercher à manger dans une boulangerie.

Arrivés à destination, nous sommes surpris par la présence d’un buffet. Malgré notre ventre rempli, nous décidons de nous y rendre ( c’est bien connu, il y a toujours de la place quand il s’agit de nourriture !). Presque tous les mets sont déjà entamés. Mais heureusement, parmi les cadavres de verrines, nous réussissons à en trouver quelques unes intactes. Nous avons donc le plaisir de déguster des feuilletés aux olives, des verrines sucrées et salées, des chips etc.

vernissage

Après notre petite pause “buffet”, nous découvrons les 40 photos représentant des portraits et des scènes du quotidien, exposées aux murs. Pendant notre découverte, nous avons l’occasion de discuter avec le photographe. Il nous parle avec une certaine passion de ses voyages au Mali, nous donne des petits conseils et nous fait part de son ressenti : “ Je me fais héberger chez l’habitant ou je dors sous un arbre ou sur les toits des maisons. C’est un pays où on rencontre l’essentiel”, “ Quand on boit une bière là bas, on en prend pas une deuxième parce qu’elles sont très fermentées.” Nous pouvons voir à travers ces paroles, l’émotion et l’attachement à ce pays quand il nous parle du conflit Malien : “ c’est pour moi une vraie violence”. A la fin de la discussion, Bernard Ruff nous encourage à voyager en Afrique car “ c’est une expérience humaine très forte” et que “la mentalité chez eux, c’est le partage”, quand on va là bas, “on en ressort toujours changé”.

Flora M.